Tel un dialogue entre 3 femmes, l’exposition itinérante «La Rencontre» réunit à Paris pour sa première édition trois artistes françaises – Isa Sator, Carole Jury et Anne de Villeméjane. Ainsi, l’histoire de «La rencontre» sera contée ou comment trois arts, par leur différenciation, se complètent, s’enlacent et se troublent. L’interaction entre les matières et les prismes de chacune mettront en exergue la simplicité à se reconnaître, à s’apprivoiser…

La galerie JPHT, représentée par Jean-Philippe Therond, s’est engagée à montrer ces artistes aux horizons très différents : peinture figurative, peinture abstraite  et sculpture. « Lorsque les trois artistes m’ont présenté leur projet d’exposition, j’ai d’emblée été séduit par l’histoire de ces 3 femmes et l’histoire de leur rencontre. Et par leur écriture, chacune ayant sa perception originale du monde qui l’entoure » confie Jean-Philippe Therond.

Les univers de chacune de ces femmes artistes s’imbriqueront les uns par rapport aux autres le temps de cet évènement parisien, premier lieu d’ancrage de la Rencontre, exposition itinérante.

Isa Sator aime à dessiner les femmes tant d’un point de vue historique que contemporain. Anne fait naître des matériaux bruts, des femmes a la poésie gracile, à la fois contemporaines et hors du temps. Carole s’attache, au moyen de la recherche de matière, de textures, de reliefs et des jeux de couleurs, à exprimer sa vision du monde qui l’entoure en tant que femme.

Cette première exposition s’en suivra par un deuxième rendez-vous à l’automne prochain avec “La Gallery des Artistes” basée aux États-Unis et représentée par Nicole Bonifay.

Les trois artistes seront présentes durant le vernissage et les trois jours d’exposition.

Panier

Les espaces de la boutique

Recherche par mots clés

Aller en haut